Mise à jours sur les inondations – janvier 2020

Portes ouvertes et séance d’information publique de 2019

Ajoutée le 23 déc. 2019 (Chaîne YouTube – ORRPB/CPRRO )

L’inondation de 2019 est le résultat de la plus importante crue de l’histoire récente de la rivière des Outaouais, surpassant l’importante crue de 2017 dans plusieurs tronçons de la rivière. Depuis 1928, c’était la première fois qu’autant de sections le long de la rivière étaient inondées, et ce du lac Témiscamingue jusqu’à la région de Montréal. Des centaines de personnes sont venues échanger avec nous, à la recherche de réponses mais aussi pour mieux comprendre la gestion des débits et des réservoirs dans le bassin versant de l’Outaouais. Les exploitants d’Hydro-Québec, d’Ontario Power Generation, et des gouvernements du Québec et du Canada ont grandement apprécié d’avoir rencontré autant de résidents. Durant les diverses séances, les résidents nous ont fait part de nombreux commentaires relatifs aux impacts liés aux inondations. Conformément à notre mandat, nous communiquerons les commentaires des résidents aux gouvernements du Québec, de l’Ontario et du Canada.

Mise à jour sur les inondations à Gatineau – mai 2019

VOUS ÊTES PRÈS DES SECTEURS INONDÉS???
À LIRE ABSOLUMENT!!!    😰🤞👀💦

Text rédigé pour les sinistrés des inondations.

Infiltrations, refoulements d’égout, inondation.

Il y a plusieurs choses qui peuvent faire beaucoup de dommages à un maison, le feu l’eau les tremblements de terre, la moisissure, … 💧

Quand on construit une maison, pour se protéger contre le feu, on mets des détecteurs de fumée et on achète des extincteurs. Pour se protéger des refoulements on installe des clapets car on est branché sur le réseau de la ville. (Sauf si on a un champ députation et une fosse septique ou un autre système)

Quand on achète une maison, on souhaite savoir l’état des plus grosses sources de dépenses, généralement la toiture et la fondation. Pour la toiture, c’est facile à vérifier quand on monte sur le toit, on peut faire une inspection visuelle mais pour la fondation, sans faire d’excavation et si le sous-sol est fini, c’est presque impossible de connaître l’état de la fondation. On se contente généralement de demander si c’est des blocs ou une fondation coulée et on préfère cette dernière.

Mais il existe d’autre dangers! L’état de la tuyauterie, des drains français et l’existence et la localisation des clapets…

En ce qui concerne les clapets, souvent, l’ouverture pour nettoyer les clapets sont cachés sous le plancher flottant, le tapis, le prélart … Il est alors presque impossible de savoir où ils sont situés et combien on en a sans faire une inspection par caméra ou briser les revêtements.

En passant, on recommande de nettoyer les clapets deux fois par année évidemment pas en période de pluie diluviennes ou d’inondation.

Quand on est loin de l’eau dune rivière ou d’un lac et qu’on est bien haut des zones inondables, ce qui nous concerne par rapport à l’eau, c’est les pluies diluviennes et les refoulements.🌧🚽

Pour les pluis diluviennes, il faut tenter d’éloigner l’eau de la maison le plus possible avec un système de gouttières, un aménagement paysager qui favorise l’écroulementde l’eau un baril, des drains français qui captent l’eau qui réussi à s’approcher de la fondation et la redirrige vers un égout.

Pour les refoulements, il faut s’assurer d’avoir des clapets fonctionnels entre le drain principal qui est relié à l’égout et nos accessoires du sous-sol reliés au drain (drain de plancher, drain de douche, toilettes, …

Malheureusement, il y a plusieurs années, dans certaines villes, il était possible de ne mettre aucun clapet ou qu’un seul sur le drain principal. L’enjeu avec ça, c’est qu’aucun clapet assure une infiltration et que la pression dun refoulement d’égouts sur un seul clapet représente un risque d’infiltration pour notre sous-sol.

Il existe plusieurs types d’infiltrations possible pour notre maison, en voici quelques-unes :

FONDATION

  • Une ou des fissures dans la fondation.
    Une ou des fissures dans la dalle du plancher
    Le type de sol qui entoure la fondation (retient l’eau?)
    L’espace entre les murs de la fondation et la dalle de la fondation.
    Une ouverture dans la fondation trop basse et pas étanche (porte, fenêtre, …)
    Le trou dans la fondation pour la pompe

TUYAUTERIE

  • Un tuyau brisé entre un clapet et une ouverture (drain de plancher, drain de douche, …)
    Toilette bouchée 🚽
    Un bris de tuyaux d’eau dans la maison.
    Réservoir d’eau chaude 🚿
    Un mauvais branchement de notre système de pompe

INONDATIONS ET NAPPE PHRÉATIQUE

  • Infiltrations par la maison (au dessus de la fondation)
    Insuffisance ou défectuosité au niveau des pompes.🔧
    Manque d’électricité.
    Absence de pompe de secours.

CLAPETS

  • L’absence de clapets et refoulements d’égouts.
    Un clapet non fonctionnel, non entretenu ou mal installé
    La vérification d’un claper lors de surcharge du reseau.
    Un clapet fermé à l’extérieur de la fondation, passé les drains français et l’eau s’infiltre par les drains.
    Branchements inversés ou illégaux.
    L’ouverture du clapet en période de surcharge du réseau. (auto-refoulement)

Regardons le dernier.

AUTO-REFOULEMENTS 🚽🚿🛀🛁

Lors d’inondations ou de pluie diluviennes, il est possible que les égouts de la ville se retrouvent en surcharge, dans cette situation, vos clapets se refermeront avec l’augmentation du niveau du liquide dans les égouts. Vous vous levez le matin, le sous-sol est sec. Votre famille et vous vous préparez pour aller travailler, deux douches, un bain, trois fois la chasse de la toilette, brossagede dents, une brassée de lavage et on pars le lave-vaisselle. Vous descendez au sous-sol et vous mettez les deux pieds dans l’eau.

C’est peut-être l’eau de vos douches, votre bain et vos toilettes qui se retrouvent dans le sous-sol vitre clapet étant fermé. Si par malheur, la pression de l’intérieur est plus forte que la pression venant de l’égout, il se peut que le clapet se soit ouvert et quil ait laissé entrer l’eau de l’égout.

C’est pour ça que plusieurs personnes qui ont vécu ce scénario en 2017 n’utilisent plus les toilettes, bains, douches, lave-vaisselle, … Et ce tant qu’il y aura de l’eau dans la rue et quelques temps après (selon la pente).

Un des gros défis, c’est quand on ignore par où l’eau est entrée. Si l’eau sort du drain de douche et pas du drain de plancher, on sait que c’est le clapet entre le drain principal et la douche qui est défectueux. Mais quand on a 2 pieds dans le sous-sol ou le vide sanitaire et qu’on ne sait pas par où elle est rentrée, on a un défi de taille. Est-ce le flotteur de la pompe? Est-ce une craque sous la céramique?

Malheureusement je ne connais pas de façon de “tester” un clapet. Il n’y a pas de façon de mettre temporairement les égouts de la ville en situation de surcharge pour tester l’installation, il faut attendre au prochain événement 🙁

Je veux absolument revenir sur le fait qu’il est fortement déconseillé d’ouvrir l’accès aux clapets pendant ou juste après une forte pluie ainsi que pendant une inondation près de votre résidence

Pluies diluviennes Lac-Beauchamp état de la situation

Gatineau.ca/egouts

Merci de partager!

Mise à jour sur les inondations à Gatineau – août 2019

1 août 2019

Enfin, l’annonce est aujourd’hui à 10:00.  Radio Canada à déjà publié certaines informations:

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2850918458254798&id=677648348915164

Suivez ma page Facebook de conseiller pour tout savoir. Je vais publier une revue de presse ici bientôt.

TVA : https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2168427829953161&id=213820898747207

Facebook Live : https://www.facebook.com/stevenmackinnon/videos/1523216281180097/

Publication du conseiller :

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2851334631546514&id=677648348915164

LeDroit : https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2852377494775561&id=677648348915164

Radio Canada : https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2852418291438148&id=677648348915164

104.7 M. MacKinnon : https://www.fm1047.ca/nouvelles/politique/238538/plus-de-562-millions-pour-contrer-les-inondations-dans-le-secteur-du-lac-beauchamps

TVA : https://www.facebook.com/677648348915164/posts/2852442958102348/

Une solution pour prévenir le refoulment des égouts dans votre drain français los des inondations.Disponible chez Desrosiers

A solution to prevent backflow from the city sewers during floods… Available at Desrosiers plumbing

adaptavalve_fr

Financement du projet du bassin versant du ruisseau Wabassee pour une meilleure protection contre les pluies abondantes

http://vivreagatineau.ca/financement-du-projet-du-bassin-versant-du-ruisseau-wabassee-pour-une-meilleure-protection-contre-les-pluies-abondantes/

Les dernières années nous ont appris l’importance de nous adapter aux phénomènes météorologiques. Gatineau a été particulièrement touchée dans les trois dernières années. Pensons aux pluies diluviennes survenues en juin et octobre 2018, aux inondations des printemps 2017 et 2019 ainsi qu’à la tornade du 21 septembre 2018.

Par son emplacement géographique et son important bassin de drainage, une partie du territoire de la ville de Gatineau est à risque de subir des pluies diluviennes de plus en plus fréquentes. Pour réduire l’impact de ces catastrophes naturelles, il est primordial de préparer nos infrastructures de gestion d’eaux pluviales à faire face aux changements climatiques. L’un des secteurs qui ont été les plus touchés au cours des dernières années est celui du Lac-Beauchamp.

Le 1er août dernier, le gouvernement fédéral et la Ville de Gatineau ont annoncé le financement du projet d’améliorations dans le bassin versant du ruisseau Wabassee. Vous pouvez consulter le communiqué ici.

Ce financement conjoint avec la Ville de Gatineau permettra de réaliser l’ensemble des infrastructures nécessaires dans le bassin versant du Ruisseau Wabassee afin de faire face aux pluies abondantes et de mieux protéger les citoyens du secteur.

La Ville de Gatineau investira 33 765 600 $ à la réalisation de ce projet, et le gouvernement fédéral versera 22 510 000 $ dans le cadre du Fonds d’atténuation et d’adaptation en matière de catastrophe. Ce projet s’ajoute aux autres interventions réalisées en périphérie au cours des dernières années comme le remplacement du ponceau sous la rue Notre-Dame. Il s’inscrit également dans le plan d’action pour la gestion des eaux pluviales adopté dans le cadre du budget 2019.

Ayant subi des changements au fil des années, ce bassin qui couvre plus de 700 hectares a une capacité limitée lors de précipitations intenses.

Les travaux prévoient :

  • La construction de quatre bassins de rétention;Le remplacement de plusieurs canalisations existantes;La stabilisation des berges;La correction des talus, des structures de ponceaux et la correction d’érosion;Des mesures d’élimination de canalisations existantes en vue de recréer des fossés;Des mesures d’atténuation de l’érosion, de conservation et d’expansion des zones humides.
  • Ce projet permettra de nettement limiter les zones de débordement et les fréquences d’inondations dans ce secteur qui touche plus de 12 500 personnes exposées aux inondations provoquées par des pluies diluviennes.
  • Les études de planification commenceront en 2019 et la réalisation des travaux devrait être terminée à la fin de l’année 2027.

Ces travaux feront de notre collectivité un milieu de vie beaucoup plus résilient face aux inondations provoquées par les pluies diluviennes!