post

seul on va plus vite, ensemble on va plus loin

Gatineau le jeudi 9 février 2017.

Il y a presqu’un an que je suis conseiller municipal, à la suite de l’élection partielle dans le district du Lac-Beauchamp du 28 février 2016. Pendant la campagne électorale et les 11 mois qui ont suivi, ma motivation à travailler en politique a toujours été d’écouter, de discuter et d’accomplir davantage pour le bien de la Ville et des citoyens.

Je confirme que je me joins aux conseillers municipaux Daniel Champagne, Gilles Carpentier et Mike Duggan pour créer une équipe d’indépendants afin de collaborer sur des dossiers dits « grande ville », partager nos expériences, opinions et visions et d’être disponible l’un pour l’autre dans nos tâches de conseiller. Il est rassurant de savoir qu’on peut compter sur un collègue lorsqu’on en a besoin.
 
Je suis un conseiller indépendant, mais notre diversité ne fait qu’enrichir le débat. Mon souhait de travailler en équipe a toujours fait partie de ma vision de la politique.
 
Je tiens à préciser que nous ne voulons pas créer de parti politique avec cette équipe d’indépendants, ni s’opposer systématiquement au parti Action Gatineau.

http://www.lapresse.ca/le-droit/actualites/ville-de-gatineau/201702/09/01-5067853-equipe-dindependants-un-remede-contre-la-politicaillerie-dit-duggan.php

Suivi sur la situation de la neige 01/2017

Bonjour,

En raison des variations de températures importantes des derniers jours et semaines, voici un bilan des opérations de déneigement en cours et à venir.

Il est important de souligner que nous avons reçu 161 cm de neige et 75 mm de pluie (dont deux tempêtes de verglas) et ce en moins de deux mois (source : Environnement Canada). À titre indicatif, nos budgets sont basés sur une moyenne de 221 cm par hiver (sur 5 mois) ce qui est la norme dans notre région.

Les équipes font un bon travail et poursuivent les opérations en continu, au maximum des capacités, afin de faire face aux conditions météorologiques importantes et changeantes que nous avons.

Complété :

  • Le déblaiement des rues suite aux précipitations du 10 janvier est complété sur l’ensemble du réseau. Il est toutefois possible que certains tronçons de rue reste à faire à cause de certains obstacles, notamment des voitures stationnées et des poubelles et où les opérateurs ne peuvent circuler. Toutefois nous assurons un retour le plus rapidement possible lorsque nous en prenons connaissance. Certaines rues locales sont étroites, elles seront priorisées à la suite des rues munies d’un trottoir déneigé afin d’assurer 3,5 mètres de largeur de voie.
  • Le déblaiement des trottoirs suite aux précipitations du 10 janvier est terminé à l’exception de quelques sections qui ont été ensevelies. Les équipes utilisent les souffleuses à trottoir pour dégager ces sections le plus rapidement possible lorsque nous en prenons connaissance.
  • Avant la reprise des classes mardi dernier, la priorité a été  accordée auxdébarcadères scolaires. Les priorités ont été mises également sur les voies réservées de la STO, le centre-ville ainsi que tous les bancs de neige adjacents à un trottoir déneigé.

En cours :

  • Les opérations de soufflage ont commencé en novembre et se poursuivent.  Le contrat externe est utilisé depuis le 4 janvier. Outre quelques interruptions pour permettre à nos équipes de reprendre les opérations de déblaiement, les opérations de soufflage ont été effectuées en continu depuis le début de la nouvelle année. À court terme, on poursuit les activités de soufflage jour et nuit (toujours si  les conditions météorologiques nous le permettent). Par ailleurs, des entrepreneurs nous appuient particulièrement pour les ronds-points.
  • En raison des précipitations de pluie des derniers jours, des équipes procèdent au dégagement des puisards ensevelis à l’aide de chargeurs et de chargeuses-pelleteuses. Certaines rues locales seront grattées aujourd’hui pour favoriser le drainage de surface.

 

  • En parallèle aux opérations de soufflage, on poursuit l’épandage sur l’ensemble des trottoirs. Un maximum d’efforts est mis afin d’assurer des surfaces sécuritaires avec des abrasifs.
  • En raison du gel et dégel, nous avons aussi des équipes qui s’affairentau colmatage de nids de poule.

En raison du gel attendu ce soir et du refroidissement prévu des prochains jours, nos équipes pourront alors focusser à compléter le soufflage et l’épandage d’abrasifs.

 

Espérant le tout à votre satisfaction. Pour tout autre détail concernant les opérations hivernales, je vous invite à communiquer avec moi.

 

Veuillez agréer, Mesdames, Messieurs, mes salutations distinguées.

 

André Turgeon

Directeur général adjoint – Services de proximité

Ville de Gatineau

Discours lors du conseil municipal du 6 décembre 2016

Je voudrais féliciter tous les entrepreneurs qui se sont mérités un Excelor au Gala de la chambre de commerce de Gatineau il y a 2 semaines ce sont des entrepreneurs inspirants et je considère que ça vaut bien la peine de les mentionner

Les lauréats :

  • Personnalité de l’année : Nader Dormani concessionnaire automobiles et promoteur immobilier.

  • Le prix de l’entrepreneuriat au féminin : Jenny Lafrance, A4 Architecture + Design inc.
  • Le prix micro-entrepreneur de l’année : Érik Lyman, Lyman Media
  • Le prix CPA Émérite 2016 : Jasen Murphy,
  • Le prix jeune entrepreneur : Véronique Guillemette-Girard, Entretien GMV Inc.
  • Le prix PME de l’année : CartoVista et Cuisi-n-art
  • Le prix de l’Association de la Construction du Québec Outaouais : Beaudoin Canada
  • Le prix ressources humaines : Les entreprises Maréchal
  • Le prix entreprise touristique : Le Casino du Lac-Leamy
  • Le prix dirigeant de l’année : Marco Vaillancourt, Toitures Raymond et Associés Inc.

 

Source :

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1002405/la-chambre-de-commerce-de-gatineau-recompense-les-gens-daffaires-de-la-region

 

Félicitations à la fête de Noël du vieux Gatineau

Participation :

76 au cinéma à Propulsion scène pour écouter La guerre des tuques en 3D.

112 au Chantons ensemble (nombre de coupons de participation)

Un excellent achalandage à Place Noël Félicitations à l’AGAP, CVQ, aux bénévoles et à tous ceux qui ont participés à l’achalandage

 

La Guignolée du Dre. Bureau qui s’en vient bientôt, merci d’être généreux.

 

Infolettre iD Gatineau la conception est excellente, félicitations à l’équipe des communications de iD Gatineau : http://idgatineau.ca/

 

 

Nous avons eu de bonnes nouvelles de l’UMQ pour l’entrepreneuriat aujourd’hui.

 

Avec Emmanuel qui indique que les commerçants du centre-ville sont de -10 à -30 % de leur chiffre d’Affaires, j’aimerais encourager les citoyens de consommer gatinois pendant la période des fêtes.

 

Joyeuses fêtes

Un nouveau président pour le RÉMI – Jean-François LeBlanc

 

 

 

 

 

 

 

 

RÉMI pour la démocratie :

d’une fondatrice à un président

 

Gatineau, le 27 novembre 2016 – C’est lors de l’assemblée générale annuelle du RÉMI pour la démocratie que la fondatrice Sylvie Goneau a passé le flambeau à Jean-François LeBlanc à titre de président.

 

Des membres du regroupement se sont rencontrés dimanche après-midi à Montréal pour constituer leur conseil d’administration et adopter les règlements généraux de l’organisme à but non lucratif, lors des rencontres de la Ligue d’action civique.

 

« Je suis sûre que M. LeBlanc fera un excellent travail comme président; il partage ma vision de l’importance du rôle du regroupement envers l’équité des droits de tous les élus municipaux indépendants au Québec », confie Mme Goneau.

 

Elle est fière de passer les rênes d’une organisation qui a remporté des gains importants à sa première année d’existence. Rappelons que le regroupement a convaincu le ministre Martin Coiteux, lors de la révision du projet de loi 83, de l’importance d’une représentation municipale indépendante. Les élus indépendants ont maintenant la permission de financer leur campagne un an avant l’année électorale. Un gain obtenu quelques mois seulement après la création du RÉMI pour la démocratie.

 

« Malgré les gains que nous avons connus avec le projet de loi 83, il reste encore beaucoup de travail à faire et je suis convaincue que M. LeBlanc, avec le nouveau conseil d’administration, sera sûrement en mesure de faire des gains significatifs », ajoute Sylvie Goneau.

 

« Mon premier devoir en tant que président sera de combler les sièges vacants du C.A avec des membres des autres régions de la province. L’importance de travailler ensemble, de collaborer, et d’augmenter le nombre de membres est primordiale. Le droit pour un élu indépendant de se financer sur deux ans fut une bonne nouvelle, par contre, il reste encore beaucoup d’iniquités entre les élus indépendants et les partis politiques », lance M. LeBlanc.

 

Mme Goneau et Mike Duggan demeureront impliqués dans le regroupement comme membres du C.A. et assureront la continuité des démarches déjà entamées.

 

Le Regroupement des élus indépendants pour la démocratie demeure un organisme à but non lucratif provincial pour revendiquer auprès du gouvernement les droits équitables entre les élus indépendants et les partis politiques, sans aucune allégeance partisane.

 

Source :

 

Patrick Voyer

Voyer Communication Inc.

819 431-0335    

 

Discours de M. Jean-François LeBlanc, Conseiller Municipal et Vice-Président de l’ancien DE-CLD de Gatineau : iD Gatineau.

 

25 octobre 2016, Maison du citoyen

 

Citoyens de Gatineau mais particulièrement, entrepreneurs, travailleurs autonomes, propriétaires de grandes entreprises, à ceux qui exportent et à ceux qui désirent s’établir à Gatineau. Aujourd’hui, c’est une journée de changement, de renouveau. Aujourd’hui, nous annonçons, les résultats d’un travail de plusieurs mois, la mise en place d’une nouvelle structure tant attendue. Nous avons fait un travail d’envergure, de longues consultations, des choix difficiles, des décisions complexes, des remises en question …

Vous comprendrez que, nous ne pouvions pas choisir toutes les options, retenir toutes les candidatures, bonifier les postes et diminuer les charges de travail. Nous avons eu le courage de prendre des décisions dans le but d’améliorer les choses. Nous avons dû refuser des candidats et des candidates exceptionnels, faire des choix difficiles, mais je vous assure, que le processus était intègre et juste. Tel que recommandé par le comité des sages que nous avons consultés, la commission est composée de seize membres représentant plusieurs secteurs.

Maintenant que la première étape est franchie, nous devons créer un environnement propice au développement économique, formuler des recommandations sur les stratégies à suivre et sur les actions à entreprendre face aux opportunités et aux multiples défis et c’est en travaillant ensemble que nous allons réussir.

Soyez assurés que vous pouvez toujours vous impliquer. N’hésitez pas à venir me voir, la porte est ouverte, je veux vous entendre. Je suis certain que vous avez des idées, moi j’en ai. Ça fait plusieurs mois que je travaille sur un projet de développement économique par le nautisme, je veux que la Commission s’y attarde et qu’elle apporte des suggestions au conseil. Lors d’un voyage à Drummondville, une ville qui à su se donner les moyens de diversifier son économie, j’ai demandé au maire pour organiser une visite de leur incubateurs avec ceux qui sont en démarrage à Gatineau. Ça fait partie des actions qui devraient, selon moi, être mises en priorités dans les prochaines semaines.

Nous allons présenter des études, apporter des idées, suggérer des ajustements à la règlementation, faire une planification stratégique et la présenter au conseil dès que possible, nous allons suggérer des secteurs stratégiques ayant de développement important pour diversifier l’économie de la région.

Je souhaite que nous choisissions de travailler ensemble pour nous donner les outils et les moyens de faire de Gatineau un endroit ou nous serons des leaders au niveau de l’innovation et du développement Économique afin de créer une richesse collective pour notre région. Merci.

Le développement économique désigne les évolutions positives dans les changements structurels d’une zone géographique ou d’une population : démographiques, techniques, industriels, sanitaires, culturels, sociaux… De tels changements engendrent l’enrichissement de la population et l’amélioration des conditions de vie.

Les entrepreneurs construisent des villes et les villes créent un climat propice
à l’entrepreneurship.

 

www.idgatineau.ca

Communiqué de presse – Développement Économique – Ville de Gatineau – Jean-François LeBlanc

Communiqué de presse

Sous approbation du conseil municipal du mardi 18 octobre 2017

Monsieur LeBlanc, conseiller municipal du district du Lac-Beauchamp est heureux d’annoncer sa nomination sur deux postes importants. Le monde de l’entreprise et des relations avec les gens d’affaire ont toujours été d’une grande importance pour lui. Lors du conseil municipal du 18 octobre 2016, il devrait être confirmé au sein de deux organismes :

  • Représentant des centres locaux de développement de la région de l’Outaouais pour le compte de la Table d’action en entrepreneuriat . Jusqu’à présent, M LeBlanc était membre de cette Table de l’entrepreneuriat comme entrepreneur. Aujourd’hui c’est à titre d’élu qu’il représentera les intérêts de la ville de Gatineau et des entreprises désireuses de venir s’y établir.
  • Vice-président du nouvel OBNL (nouvelle structure remplaçant le CLD) qui contribuera à l’implantation, à la considération et à l’expansion des entreprises de Gatineau en apportant une aide stratégique et financière afin de maximiser le rendement ainsi que la création d’emploi locaux durables.

« C’est avec beaucoup d’enthousiasme que je reçois ces deux postes, le développement économique par l’entrepreneuriat est une de mes priorités, j’ai maintenant les outils pour avancer »

Jean-François LeBlanc

Jean-François LeBlanc
Vice Président du conseil d’administration du DE-CLD de Gatineau

post

Programme jeunes bénévoles

ALLOCUTION PRONONCÉE PAR
MONSIEUR JEAN-FRANÇOIS LEBLANC,
EN REMPLACEMENT
DU MAIRE DE GATINEAU

Cérémonie de clôture
du Programme jeunes bénévoles
Jeudi 11 août 2016 à 15 h 30,
au Centre communautaire Père-Arthur-Guertin,
16, rue Bériault, secteur de Hull

J’espère que nos jeunes bénévoles sont fiers d’eux cet après-midi parce que nous, nous le sommes!

Nous sommes émerveillés de voir réunis cette centaine de jeunes qui ont agi avec cœur afin de porter assistance à leurs concitoyennes et à leurs concitoyens et qui se faisant, se sont ouverts aux réalités de leur communauté.

Je suis convaincu qu’ils ont appris beaucoup par le biais de cette expérience.
Sur l’incroyable énergie qui peut surgir de l’interaction de deux personnes au vécu complètement différent ainsi que sur l’importance d’un milieu de vie où l’on s’attarde à la qualité du vivre-ensemble.

Ils ont compris qu’une communauté forte et dynamique, c’est une communauté dont les membres s’impliquent et osent donner de leur temps pour les autres.

Du même coup, ils en ont certainement appris beaucoup sur eux-mêmes, sur leurs forces, leurs qualités personnelles, leurs champs d’intérêt.

Chose certaine, en plus d’enrichir vos propres vies, vous avez enrichi celles des personnes que vous avez côtoyées et aidées cet été.
Je tiens à remercier les personnes qui vous ont guidé et accompagné tout au long de la belle saison. Le Programme jeunes bénévoles, qui en est à sa 24e édition, a permis de former des générations de jeunes gatinois engagés.

Je félicite toutes celles et tous ceux dont l’excellence de la participation est soulignée aujourd’hui.

Toutefois, au-delà des prix, des bourses ou des mentions spéciales qui sont décernés cet après-midi, je suis convaincu que vous vous sentez toutes et tous gagnants de la belle expérience de vie que vous avez vécue cet été.
Profitez bien de cette soirée de reconnaissance qui vise à vous remercier et à souligner le travail que vous avez accompli auprès des usagers et des employés des quatre centres d’hébergement que sont le Foyer du Bonheur, La Pietà, Bon Séjour et Renaissance.

Surtout, poursuivez dans cette voie et continuez à être des citoyennes et des citoyens actifs au sein de la communauté!

Merci et bonne soirée!

Jeunes bénévoles Gatineau

Jeunes bénévoles Gatineau

Le service Démarrer une entreprise est maintenant en ligne


Les entrepreneurs qui souhaitent concrétiser leur projet d’affaires sont invités à le faire au moyen du nouveau service en ligne Démarrer une entreprise.

Un processus de démarrage simplifié!

Le service Démarrer une entreprise permet à la clientèle d’affaires de compléter en ligne plusieurs formalités gouvernementales relatives au démarrage d’une entreprise. Il  simplifie le processus en permettant à l’entrepreneur d’effectuer, étape par étape, certaines démarches :

  • immatriculation au registre des entreprises;
  • inscription aux fichiers de Revenu Québec;
  • obtention d’un authentifiant permanent clicSÉQUR – Entreprises;
  • activation de la Zone entreprise;
  • inscription à la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (s’il y a lieu).

L’entreprise peut suivre l’avancement de son démarrage dans la Zone entreprise. Cette zone est l’espace sécurisé qui permet aux entreprises de gérer leur relation avec l’État. Il donne accès à plusieurs services, dont le suivi des transactions.

Le service Démarrer une entreprise est accessible à partir du site Web d’Entreprises Québec. Sa mise en œuvre est le fruit d’une collaboration entre :

  • Services Québec;
  • Revenu Québec;
  • le Registraire des entreprises;
  • la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail.

Nous vous invitons à faire connaître ce service auprès de votre réseau!

Message reçu :

Les Aîné(e)s du Fil d’Argent


 

                                Le 16 mai 2016

 

Monsieur Jean-François LeBlanc

Conseiller municipal

District Lac Beauchamp

Ville de Gatineau

 

 

Monsieur le Conseiller,

 

 

    Au nom de tous les bénéficiaires du Club des Aîné(e)s du Fil d’Argent, nous vous adressons nos remerciements les plus sincères pour le don que nous avons reçu.

 

    Grâce à ce don, nos membres pourront bénéficier d’activités divertissantes.

 

    Sachez que nos portes resteront toujours ouvertes pour vous, tous les vendredis soir ainsi que lors de nos sorties si vous voulez vous joindre à nous.

 

    Veuillez agréer, Monsieur Leblanc, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

 

 

 

Micheline Baulne Madore,

Présidente

LE BUREAU DE L’OMBUDSMAN DÉPOSE SON RAPPORT ANNUEL 2015


COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

LE BUREAU DE L’OMBUDSMAN DÉPOSE SON RAPPORT ANNUEL 2015

 

Gatineau, le 26 avril 2016. – Dans le cadre de la réunion des membres du comité plénier de la Ville de Gatineau, M. André Guay, président du Bureau de l’ombudsman de la Ville de Gatineau, a déposé son rapport annuel 2015 aux élus municipaux.

« Ce rapport témoigne d’une année bien remplie où, malgré une légère diminution des demandes d’intervention, certains dossiers ont nécessité une plus grande attention de notre part et davantage de ressources. Malgré tout, le Bureau tient à souligner la coopération offerte par l’Administration municipale à résoudre les demandes d’intervention des citoyens. » a déclaré M. Guay.

Bilan 2015

En 2015, le Bureau constate que les dossiers en urbanisme représentent 32 % de ses activités pour un traitement global de 177 demandes d’intervention de citoyens. De ce nombre, les principales interventions figurent parmi les catégories suivantes :

  • 56 pour le Service d’urbanisme et du développement durable (SUDD);
  • 38 demandes pour des ressources externes à la Ville;
  • 22 en matière de sécurité publique;
  • 14 pour des questions relatives aux travaux publics.

 

Les autres demandes concernent le centre d’appels non urgents (CANU) 311, les Services de l’évaluation, de la taxation, des finances, des infrastructures, de l’accès à l’information et des ressources humaines, ainsi que des demandes acheminées par les élus.

En plus du nombre d’activités ayant mobilisé le Bureau de l’ombudsman au cours des douze derniers mois, soulignons notamment le travail des commissaires du Bureau qui ont consacré bénévolement plus de 800 heures à leurs tâches. Par ailleurs, un nouveau site Web a été mis en ligne afin de mieux répondre aux besoins des citoyens.

Soulignons également la nomination de deux nouveaux commissaires en janvier 2016 pour réaliser des mandats de trois ans.

 

Enfin, deux commissions d’enquête, soit la Commission sur la réglementation applicable en zone inondable (février 2015) et la Commission sur la délivrance des permis de construction en zone de mouvement de masse (enquête en 2015 et dépôt du rapport en janvier 2016), témoignent du travail accompli par le Bureau.

À cet effet, les rapports et les recommandations issus des commissions se retrouvent dans le site Web du Bureau à l’adresse suivante : http://ombudsmangatineau.ca/documents-et-publications/rapports-denquetes-et-dinterventions/.

 

Rappel du rôle du Bureau de l’ombudsman

Le Bureau de l’ombudsman tire son champ de compétence de la résolution d’implantation CM-2006-802 adoptée par le conseil municipal le 19 septembre 2006.

Cela fera bientôt dix ans que le Bureau intervient auprès des citoyens pour évaluer les demandes d’intervention dans le respect des principes d’impartialité, d’indépendance, de neutralité et d’équité dans un contexte de relation de confiance en assurant la confidentialité.

Le travail du Bureau de l’ombudsman est rendu possible grâce à la collaboration de la Direction générale et du personnel des différents services municipaux.

 

 

– 30 –

 
 

 

Source :     Hélène Chagnon, secrétaire générale

                   Bureau de l’ombudsman

                   819 243-2345, poste 4143

                   ombudsman@gatineau.ca